Le corpus (première phase du projet)

La première phase du projet s’attachera à l’édition des oeuvres poétiques de Charles Fontaine:

  • Epistres, chantz royaux, ballades, rondeaulx et dixains faictz a l’honneur de Dieu (Manuscrit de la Vaticane Reg. lat. 1630)
  • Pièces de la querelle Marot – Sagon: Jérémie Bichüe
  • La Victoire et Triumphe d’Argent contre Cupido Dieu d’Amour, naguierres vaincu dedans Paris, avec la reponse (Lyon, François Juste, 1537): Élise Rajchenbach
  • La Contr’Amye de Court (Lyon, Sulpice Sabon, 1543, in-8°. Numérisé par Google Books, exemplaire de la Bibliothèque nationale d’Autriche, ainsi que par la Bayerische Staatsbibliothek): Nina Mueggler
  • La Fontaine d’Amour (Lyon, Jean de Tournes, 1545, in-8°): Marc Desmet sur les mises en musique
  • Estreines a certains seigneurs et dames de Lyon (Lyon, Jean de Tournes, 1546, in-8°): Élise Rajchenbach
  • Les Figures du Nouveau Testament, Lyon, Jean de Tournes, 1556 (édition princeps: 1554): Elsa Kammerer et Maud Lejeune sur les gravures de Bernard Salomon (Exemplaire de 1556 numérisé sur Gallica. Exemplaire de 1556 de la BM de Lyon numérisé sur Numelyo)
  • Ode pour Dieu à la ville de Paris faicte en juin 1554, in Les Nouvelles et Antiques Merveilles… (Paris, Le Noir, 1554. Numérisé par Google Books, exemplaire de la Bibliothèque nationale d’Autriche et par la Bayerische Staatsbibliothek): Grégoire Holtz
  • Les Ruisseaux de Fontaine (Lyon, Thibaud Payen, 1555, in-8°. Numérisé sur Gallica): Pauline Dorio sur Le Passetemps des Amis; Florence Bonifay sur le reste du recueil.
  • Odes, enigmes et epigrammes, Adressez pour estreines (Lyon, Jean Citoys, 1557. Numérisé sur Gallica, exemplaire de la BM de Lyon et par la Bibliothèque de l’Université de Virginie, sur l’exemplaire de la collection Gordon): Mathilde Vidal
  • Ode de l’Antiquité et excellence de la ville de Lyon, composee par Charles Fontaine Parisien (Lyon, Jean Citoys, 1557. Numérisé par Google Books, exemplaire de la BM de Lyon): Ugo Païs
  • La Salutation au Roy Charles IX (1564): Elsa Kammerer
  • Le Jardin d’Amour (Lyon, Benoist Rigaud, 1572)

L’établissement du corpus de la première phase du projet relève de choix partiellement arbitraires, dans la mesure où Fontaine, polygraphe, mêle les genres non seulement dans l’ensemble de son oeuvre, mais aussi au sein des volumes.

Élise Rajchenbach.


Ce contenu a été publié dans Présentation du projet par Élise Rajchenbach. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Élise Rajchenbach

Maître de conférence à l’Université Jean-Monnet de Saint-Étienne, Élise Rajchenbach est, entre autres, spécialiste du milieu lyonnais. Elle a édité les _Rymes_ de Pernette Du Guillet et travaille également à l’édition papier du _Recueil des oeuvres de feu Bonaventure des Périers_ (Lyon, Jean de Tournes, 1544). Elle dirige le présent projet d’édition numérique des œuvres du polygraphe Charles Fontaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *