Artémidore publié

La transcription de l’Epitomé des cinq premiers livres d’Artemidore (Lyon, Jean de Tournes, 1555), par Charles Fontaine, est désormais en ligne. La saisie a été effectuée par Léopold Boyer et Élise Rajchenbach, l’encodage et la structuration par Léopold Boyer et Paul Gaillardon.

 

Sur cet ouvrage, qui a encore peu attiré l’attention de la critique, on consultera Jean-Marie Flamand, « Charles Fontaine, traducteur d’Artémidore (1546), in Charles Fontaine. Un humaniste parisien à Lyon, éd. G. de Sauza et É. Rajchenbach, Genèvre, Droz, 2014, p. 31-54.

Crédit photos: BnF. Arsenal 8-S-14187


Cette entrée a été publiée dans Avancées du projet le par .

À propos Élise Rajchenbach

Maîtresse de conférence à l'Université Jean Monnet Saint-Étienne, membre du laboratoire IHRIM - UMR 5317, Élise Rajchenbach est, entre autres, spécialiste du milieu lyonnais. Elle a édité les _Rymes_ de Pernette Du Guillet et travaille également à l'édition papier du _Recueil des œuvres de feu Bonaventure des Périers_ (Lyon, Jean de Tournes, 1544). Elle dirige le présent projet d'édition numérique des œuvres du polygraphe Charles Fontaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.