Artémidore publié

La transcription de l’Epitomé des cinq premiers livres d’Artemidore (Lyon, Jean de Tournes, 1555), par Charles Fontaine, est désormais en ligne. La saisie a été effectuée par Léopold Boyer et Élise Rajchenbach, l’encodage et la structuration par Léopold Boyer et Paul Gaillardon.

 

Sur cet ouvrage, qui a encore peu attiré l’attention de la critique, on consultera Jean-Marie Flamand, « Charles Fontaine, traducteur d’Artémidore (1546), in Charles Fontaine. Un humaniste parisien à Lyon, éd. G. de Sauza et É. Rajchenbach, Genèvre, Droz, 2014, p. 31-54.

Crédit photos: BnF. Arsenal 8-S-14187


Cette entrée a été publiée dans Avancées du projet le par .

À propos Élise Rajchenbach

Maîtresse de conférence à l'Université Jean Monnet Saint-Étienne, membre du laboratoire IHRIM - UMR 5317, co-directrice du GRAC, Élise Rajchenbach est, entre autres, spécialiste du milieu lyonnais. Elle a édité les _Rymes_ de Pernette Du Guillet et travaille également à l'édition papier du _Recueil des œuvres de feu Bonaventure des Périers_ (Lyon, Jean de Tournes, 1544). Elle dirige le présent projet d'édition numérique des œuvres du polygraphe Charles Fontaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.