Saisir Charles Fontaine dans sa prime enfance et reconstituer son milieu d’origine

La dernière livraison de la Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance publie un article d’Élise Rajchenbach exploitant l’inventaire après décès des parents de Charles Fontaine, découvert aux Archives nationales, ainsi que quelques autres documents d’archives. On y trouve une description de la maison familiale du futur poète, sur l’Île de la Cité à Paris, une identification des membres de la famille (noyau familial et cousins plus éloignés), une esquisse du milieu social et culturel dans lequel il évolue, celui d’une “literary family” (Neil Kenny).

Ces éléments biographiques nouveaux permettent d’appréhender sous un jour nouveau les confidences biographiques de Fontaine dans ses œuvres et de dater certaines pièces du poète. Surtout, ces découvertes invitent à explorer le champ encore largement vierge des archives concernant notre poète.

Élise Rajchenbach, “Charles Fontaine Parisien: une enfance à l’ombre de Notre-Dame (sur quelques documents d’archives récemment exhumés”, Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, tome LXXXIII, 1, 2021, p. 13-45.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.