Séminaire du vendredi 9 février 2018

Matin (10h30-12h30)

  • Retour sur les premiers travaux de transcription des textes et sur le travail éditorial: difficultés méthodologiques, réflexions et propositions. Avec Paul Gaillardon et Léopold Boyer.
  • Présentation des textes édités: Ugo Païs (Université de Lyon 2, IHRIM), Ode de l’Antiquité et excellence de la ville de Lyon (Lyon, Jean Citoys, 1557)

Après-midi (14h-17h30)

De la querelle Marot-Sagon à la querelle des Amyes: premiers pas de Fontaine sur la scène éditoriale

  • Jérémie Bichüe (Université Paris 3 – FIRL): Fontaine et la querelle Marot-Sagon
  • Élise Rajchenbach (Université Jean-Monnet de Saint-Étienne, IHRIM): La Victoire et Triumphe d’Argent contre Cupido, dieu d’Amour (Lyon, F. Juste, 1537)
  • Nina Mueggler (Université de Fribourg / Université Lyon 2, IHRIM): La Contr’Amye de court (Lyon, S. Sabon pour A. Constantin, 1543)

Toute personne désireuse de participer au séminaire, de manière ponctuelle ou régulière, est la bienvenue.

Contact:
Élise Rajchenbach: elise.rajchenbach/@/univ-st-etienne.fr

Télécharger le programme.

Université Jean-Monnet de Saint-Étienne, faculté des lettres
Salle G05
33, rue du 11 novembre
42 000 Saint-Étienne
Pour venir depuis la gare de Châteaucreux :
Tram T3, direction Bellevue. Arrêt « Campus Tréfilerie »

Ce contenu a été publié dans Billets, Séances du séminaire par Élise Rajchenbach. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Élise Rajchenbach

Maître de conférence à l'Université Jean-Monnet de Saint-Étienne, Élise Rajchenbach est, entre autres, spécialiste du milieu lyonnais. Elle a édité les _Rymes_ de Pernette Du Guillet et travaille également à l'édition papier du _Recueil des oeuvres de feu Bonaventure des Périers_ (Lyon, Jean de Tournes, 1544). Elle dirige le présent projet d'édition numérique des œuvres du polygraphe Charles Fontaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.