Séminaire du mardi 5 juin 2018

Matin (10h30-12h30)

  • Sophie Astier (BMVR Marseille): Identifier un personnage historique: quelques pistes méthodologiques.

Après-midi (14h-17h30)

  • Mathilde Vidal (Université Paris-Diderot), pour Florence Bonifay et elle-même: Éditer Les Ruisseaux de Fontaine (1555) et les Odes, enigmes et epigrammes (1557).
  • Marc Desmet (Université Jean-Monnet de Saint-Étienne): Charles Fontaine mis en chant: les leçons opposées de Dominique Phinot et Didier Lupi dans le chansonnier Beringen (Lyon, 1548).
  • Élise Rajchenbach (Université Jean-Monnet de Saint-Étienne): Du nouveau sur Charles Fontaine.

Toute personne désireuse de participer au séminaire, de manière ponctuelle ou régulière, est la bienvenue.

Contact:
Élise Rajchenbach: elise.rajchenbach/@/univ-st-etienne.fr

Télécharger le programme

Annonce sur site de l’IHRIM:

Université Jean-Monnet de Saint-Étienne, faculté des lettres
Salle G05
33, rue du 11 novembre
42 000 Saint-Étienne
Pour venir depuis la gare de Châteaucreux :
Tram T3, direction Bellevue. Arrêt « Campus Tréfilerie »

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Élise Rajchenbach (15 mai 2018). Séminaire du mardi 5 juin 2018. Font@ine. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/mpm7


Cette entrée a été publiée dans Séances du séminaire le par .

À propos Élise Rajchenbach

Maîtresse de conférence à l'Université Jean Monnet Saint-Étienne, membre du laboratoire IHRIM - UMR 5317, co-directrice du GRAC, Élise Rajchenbach est, entre autres, spécialiste du milieu lyonnais. Elle a édité les _Rymes_ de Pernette Du Guillet et travaille également à l'édition papier du _Recueil des œuvres de feu Bonaventure des Périers_ (Lyon, Jean de Tournes, 1544). Elle dirige le présent projet d'édition numérique des œuvres du polygraphe Charles Fontaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.