Le réseau de Marguerite de Navarre

Le vendredi 5 octobre et le samedi 6 octobre 2018 se tiendra au CESR de Tours un colloque sur Le Réseau de Marguerite de Navarre, organisé par Anne Boutet, Louise Daubigny, Stéphan Geonget et Marie-Bénédicte Le Hir. Trois membres de l’équipe du projet Fontaine, Jérémie Bichüe, Sylvie Laigneau-Fontaine et Élise Rajchenbach, y participeront.

Ces deux journées s’inscrivent au cœur de l’actuel mouvement de réflexion sur le rôle des réseaux dans l’élaboration de la pensée et dans la création littéraire à la Renaissance – et à d’autres époques. À cet égard, les communications soulèveront certainement des questions méthodologiques sur la manière de cerner et d’appréhender les réseaux.

Télécharger le programme.

Présentation du colloque sur le site du CESR.

Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (CESR)
Salle Rapin
59 rue Néricault-Destouches
37000 Tours


Cette entrée a été publiée dans Méthodologie, Projets en réseaux le par .

À propos Élise Rajchenbach

Maîtresse de conférence à l'Université Jean Monnet Saint-Étienne, membre du laboratoire IHRIM - UMR 5317, Élise Rajchenbach est, entre autres, spécialiste du milieu lyonnais. Elle a édité les _Rymes_ de Pernette Du Guillet et travaille également à l'édition papier du _Recueil des œuvres de feu Bonaventure des Périers_ (Lyon, Jean de Tournes, 1544). Elle dirige le présent projet d'édition numérique des œuvres du polygraphe Charles Fontaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.