Archives mensuelles : octobre 2020

Séminaire du 18 novembre 2020

La séance 7 du séminaire consacré à l’édition des œuvres complètes de Fontaine et initiallement prévue le lundi 6 avril 2020 aura lieu le mercredi 18 novembre 2020. Nous serons particulièrement attentifs au respect des règles sanitaires (distanciation, port du masque sur la bouche et le nez, aération très régulière).
Attention: exceptionnellement, nous nous retrouverons à Lyon.

Mise à jour: au vu des conditions sanitaires, le séminaire aura lieu en ligne. Seules les communications de l’après-midi sont maintenues. Anne Delafosse et Marc Desmet interviendront à une date ultérieure.

Les personnes désireuses d’assister au séminaire en ligne peuvent contacter Élise Rajchenbach afin de recevoir une invitation.

Matin (10h-12h)

  • Anne Delafosse (CNSMD) et Marc Desmet (IHRIM Saint-Étienne): « Réflexions autour des textes de Charles Fontaine mis en musique dans le chansonnier Beringen. »

Après-midi (14h-17h30)

  • Pauline Dorio (Université Sorbonne nouvelle Paris 3 / EA 174 FIRL): « Éditer le ‘Passetemps des Amis’ (Les Ruisseaux, 1555). »
  • Léopold Boyer (Transnumerica): « À ce propos me souvient avoir leu… Font@ine et l’intertexte, le cas des recueils gnomiques de 1557-1558. »
  • Maud Lejeune (IHRIM Lyon 2 / Centre Gabriel Naudé): « Quelques remarques autour des illustrations dans les éditions des Figures du Nouveau Testament de Charles Fontaine, de 1554 et 1556. »

Toute personne désireuse de participer au séminaire, de manière ponctuelle ou régulière, est la bienvenue. L’après-midi devrait également pouvoir être accessible en visioconférence. Si vous souhaitez y assister par ce biais, n’hésitez pas à contacter au préalable Élise Rajchenbach par courriel.

Télécharger le programme.

Contact:
Élise Rajchenbach: elise.rajchenbach/@/univ-st-etienne.fr

MSH Lyon-Saint-Étienne
14, avenue Berthelot
Salle André Bollier (RDC)
Lyon 7e

Artémidore publié

La transcription de l’Epitomé des cinq premiers livres d’Artemidore (Lyon, Jean de Tournes, 1555), par Charles Fontaine, est désormais en ligne. La saisie a été effectuée par Léopold Boyer et Élise Rajchenbach, l’encodage et la structuration par Léopold Boyer et Paul Gaillardon.

 

Sur cet ouvrage, qui a encore peu attiré l’attention de la critique, on consultera Jean-Marie Flamand, « Charles Fontaine, traducteur d’Artémidore (1546), in Charles Fontaine. Un humaniste parisien à Lyon, éd. G. de Sauza et É. Rajchenbach, Genèvre, Droz, 2014, p. 31-54.

Crédit photos: BnF. Arsenal 8-S-14187